top of page

3ème rencontre cycle chamanique

Dernière mise à jour : 6 juin 2023

Qu'est-ce qui nous empêche d'être dans notre plein pouvoir ?


Plonger dans ses profondeurs, dans ses peurs. Qu'est-ce qui nous retient, nous bloque, nous fait peur ? Prendre le temps d'y plonger, de s'en imprégner et de les déposer sur le papier...


Le but de l'exercice est de créer notre masque, notre masque avec toutes nos peurs et blocages. Ce masque que l'on porte chaque jour, qui nous empêche d'être dans notre pouvoir absolu.

Mon masque

Un exercice difficile, prenant... Mais le pire était encore à venir.


Une fois, le masque créer, il est maintenant le temps de le porter, et comment dire...


La pièce est séparée en deux. Le monde tangible où nous sommes avec notre masque, et le monde intangible qui nous attend, mais pour pouvoir le rejoindre, il nous faut déposer ce masque...


Alors personnellement, après quelques minutes, qui m'ont paru des heures, je ne supportais plus le poids de mon masque. Je me sentais lourde, oppressée. Je ne pouvais plus respirer... Je n'avais qu'une envie, arracher ce masque et pouvoir vivre, respirer, librement !


Mais voilà, les gardiens sont là, ils nous testent. Ils se moquent de nos masques, ils nous questionnent... Es-tu sûre de vouloir être libre ? Pis tout cet argent ? Tu veux t'en défaire ? Vraiment ?


Moi qui suis en général dans l'observation, qui ne me fait pas trop remarquer. J'ai décidé de passer en premier, parce que je ne supportais plus ce masque ! Parce que oui, j'étais prête à l'enlever et à briller ! J'ai pu déposer mon masque, en le remerciant pour ces années de protection, et j'ai pu crier un grand "oui" ! OUI, je suis prête à déposer mes peurs, OUI, je suis prête à incarner mon pouvoir et à briller, OUI, je m'engage envers le monde intangible, OUI, OUI, OUI !


Je suis accueillie par le son des tambours dans le monde intangible, je me sens si légère, libérée de mes chaînes et prête à vivre pleinement ! J'accueille la tribu avec mon tambour, chacun prend le temps de se déposer, c'est si beau à voir, ces visages qui s'illuminent, ces personnalités qui se mettent à briller ! Merci, merci la vie !


Après avoir déposer mon masque, je ne suis plus la même ! Je rentre chez moi, changée, transformée. Oui je mérite de briller, oui je mérite de créer ma vie de rêve...


Je prends la décision de donner ma démission. Je ne suis plus alignée depuis longtemps avec ce travail, mais la peur du manque financier me retenait encore et toujours. J'ai une famille, je ne suis plus seule, pouvais-je prendre le risque de donner ma démission ?


Eh bien cette décision, je l'ai prise, car je vais créer mon abondance financière autour du métier que j'aime, qui me fait vibrer. Je vais être présente pour la scolarité de mes enfants. Ca peut paraître bête, mais j'avais vraiment à coeur d'être cette maman qui accompagne ses enfants à l'arrêt de bus, qui leur fait un bon repas avant de repartir à l'école, qui est présente pour les devoirs, etc.


Et en tant que femme, j'ai envie d'avoir du temps pour moi. J'ai envie de vivre de mon métier de coeur, d'accompagner les femmes en tant que doula, mais aussi à travers mes massages. De me créer mes rituels, de profiter de la vie, mais surtout de la vivre pleinement, elle est si courte !


J'ai donc pleins de magnifiques projets à avenir dans ma nouvelle vie d'auto-entrepreneuse !


Aho.




15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page